Quels types d’aides pour financer son achat immobilier ?

Comme tous les français, votre rêve est de devenir propriétaire d’une maison ou appartement afin de plus se soucier d’un loyer tous les mois ? Sachez que c’est un joli projet mais il a été vérifié que peu de ménages ont le pouvoir de concrétiser cette idée parce que soit ils n’ont un revenu très stable, soit leur épargne est insuffisant pour payer le coût élevé d’une maison. Heureusement, il existe des solutions qui peuvent transformer leur rêve en réalité.

Le Prêt d’Accession Sociale (PAS)

Le PAS est un type de prêt accordé aux gens qui souhaitent devenir le propriétaire de leur maison. Pour profiter de cette offre de prêt, le demandeur doit respecter certaines conditions. En premier lieu, la demande se fera au niveau d’un établissement bancaire conventionné. Par la suite, il faut que le futur bénéficiaire ait la capacité de rembourser le prêt durant 5 à 25 ans avec un taux d’intérêt déterminé à l’avance par l’organisme prêteur.
Lors de la demande de PAS, les revenus du ménage vont être scrutés minutieusement ainsi que ses différentes charges. L’emplacement de la future maison est également déterminant dans la demande de Prêt d’Accession Sociale.

Le Prêt à Taux Zéro : une aide aux primo-accédant

De l’avis des experts économiques, le PTZ est sans conteste la solution d’aide financière la plus avantageuse pour tous ceux qui souhaitent acheter un bien immobilier. Toute personne contractant ce type d’offre se verra exempter de taux d’intérêt durant la durée de son prêt. Evidemment, quelques conditions sont requises pour jouir du PTZ. En voici quelques unes :
Premièrement, le particulier doit apporter une preuve qu’il n’a pas encore une maison ou un appartement à son nom ou qu’il n’est plus propriétaire d’un bien immobilier depuis 2 ans au minimum. Ensuite, le PTZ peut être octroyé à une personne souhaitant acheter un appartement neuf ou construire une maison. Apparemment, il faut savoir que la somme allouée est en fonction de l’apport personnel du demandeur.

Le Prêt Conventionné (PC)

Le prêt conventionné, pour qui ? Il faut savoir que celui-ci est accessible à tout le monde puisqu’aucune condition de revenu n’est demandée à son bénéficiaire. Ainsi, ce dernier peut solliciter le montant qu’il souhaite et ce quel que soit le prix du bien. Le PC est identique au crédit standard c’est-à-dire qu’il est accompagné d’un taux d’intérêt mais à la seule différence que seuls les établissements conventionnés par l’Etat peuvent en contracter.

Sous quelles conditions une aide pour rénovation immobilière est-elle accordée ?